Lifestyle·Loisirs

1 mois et 1 semaine au pays du Kiwi en folie!

Ça y est, ça fait un mois et une semaine que je suis en Nouvelle Zélande et que je vis au sein de la famille C. C’est fou la vitesse à laquelle le temps passe, excepté le fait que j’ai conduis seule pour la première fois que hier (lundi 20 fevrier 2017)…^^

Je me suis intégrée à la famille un peu comme si on s’était presque toujours conn. Au début, c’était encore les vacances scolaires donc j’ai dû plonger dans le bain très vite et m’occuper des deux enfants durant toute la journée pendant plusieurs jours. Difficile de pas flipper quand ils ne te connaissent pas et inversement. En fin de compte ça s’est passé à merveille et je pense clairement que ces moments tout les trois nous ont permis de vite nous connaître et nous rapprocher.

IMG_7118.jpg
Samedi après midi à la plage avec Hannah et les enfants
IMG_6334.JPG
Atelier pâte à modeler maison. J’ai tenté de faire un tiki, ça vous étonne?^^

Lors de mon premier vrai weekend ici, Hannah et Steve (les parents) m’ont proposé d’accompagner la famille camper avec des amis durant 3 jours aux alentours du parc national d’Abel Tasman. Bien entendu j’ai dit oui, on ne peut décemment pas dire non à aller découvrir les environs alors qu’on est en plein été ici et que la nature est si belle. Faut savoir que c’était la première fois que j’allais camper en famille. Sachez que ce fut une grande découverte pour moi ! Oui une princesse peut aussi kiffer le camping. Loin de nos clichés habituels bien français de type « le camping c’est pour les beaufs », ici le camping fait partie intégrante de la culture, du mode de vie. Le kiwi aime être dans la nature ! et il a bien raison car ça fait un bien fou de voir le ciel, respirer un air non pollué (ou du moins comparé à celui de Paris) et vu ce qui existe maintenant niveau matos de camping, on est presque aussi bien qu’à la maison^^

DSC00006.JPGDSC00013.JPG

Ok il y avait quand même quelques trucs bien bien relous comme la découverte des Sandflies -elles sont en quelques sorte les cousines des moustiques en tout aussi, voir plus redoutables car on les entend pas mais on les sent nous mordre et bonjour les boursouflures violettes qui grattent après !

sandfly.jpg
Sandfly: 2mm de perversion 

– Deuxième truc relous : la tente ! Que je vous explique ; j’avais ma petite tente perso afin de ne me mélanger ni avec les parents ni avec les enfants h24, histoire de me ménager un tantinet d’intimité. Seulement dans la journée c’est l’équivalent d’un cuiseur vapeur et la nuit un congélateur. Honnêtement je cherche encore ce qui était le pire^^

IMG_6367.jpg
Mon petit palace perso pour le weekend

Mais bon quand on voit les avantages on oublie vite le reste. C’est un peu comme si j’avais découvert (ou redécouvert) certains plaisirs simples  comme l’apéro au soleil couchant, la pêche au coques et autres joyeusetés des vacances à la plage.

DSC00025.JPGDSC00028.JPGDSC00026.JPG

Au fur et à mesure que les jours sont passés, je me suis vu (en plus de bronzer) être de plus en plus sereine et calme, comme si mon esprit lâchait enfin ce que j’avais laissé en France. Pas mes amis et ma famille bien sûr mais les trucs chiants et prise de tête qui en fin de compte prennent plus de place que ça ne devraient. Après faut être lucide, tant que c’est pas totalement réglé ça vous rattrape toujours, mais bon c’est en phase de et je vais donc bientôt pouvoir me consacrer aux vrais questions qui importent et qui font que j’ai débarqué ici.

J’entends d’ici la question sur toutes les lèvres : est-ce que je me suis déjà fait des potes ici ?! Et bien non, pas vraiment. Enfin il y a Charlotte, une autre jeune fille au pair française que j’avais rencontré sur le groupe facebook des Français en Nouvelle Zélande mais elle a un emploi du temps de dingue par rapport au mien ce qui fait qu’on a un peu de mal à se voir.

unnamed11.jpg
Charlotte et moi avant d’aller au cinéma un samedi après midi

C’était pas simple du tout pour moi de faire preuve d’une grande sociabilité jusque là vu que je ne conduisais pas. En attendant de rencontrer d’autres gens de mon âge j’ai passé de superbes moments avec ma famille d’accueil et leurs amis, à la plage, à la piscine, à cuisiner, à lire, toujours jouissant d’une vue fabuleuse, en me rendant compte peu à peu que ça devrait être ça la vie : aimer ce qu’on fait, aimer être où on est, partager.

Je n’avais pas été aussi peu stressée depuis des années. Quand exactement ? Je ne sais. Ce que je sais juste c’est que je suis heureuse ici et maintenant et que je ne veux pas revenir à ma situation d’avant. Je suis consciente de la chance que j’ai d’avoir une telle opportunité et j’espère en faire le meilleur des usages cet année.

J’imagine aussi que vous vous demandez ce que je fais de mes journées. Quels sont les « devoirs » d’une jeune fille au pair. En gros, je suis une nanny pour les enfants et je file un coup de main à l’entretien de la maison.

Voici à peu près le résumé d’une de mes journées type :

  • Mon réveil sonne à 6h40, allez savoir pourquoi et comment mais en général je suis réveillée aux alentours de 6h et je geek tranquillement jusque là. Moi qui n’ai jamais été matinale, je suis la première surprise^^. Ensuite je m’habille selon comment me semble être la météo.
  • Je prends mon « service » à 6h50. Je prépare le petit déjeuner des enfants et à 7h je réveille Sam (le plus jeune des deux enfants dont je m’occupe) car il a besoin de plus de temps pour se réveiller et manger. Ensuite je commence à préparer leur Lunchboxes car il n’y a pas de cantine pour les plus jeunes en Nouvelle Zélande, certains lycées ont des cafétéria ou self mais c’est tout. A 7h15, je réveille la grande de 9 ans. Pendant qu’ils mangent tout les deux je vérifie que les sacs de piscine sont prêts (ils ont cours de natation tout les jours avec l’école), je fini les lunchboxes tout en grignotant un bout. Lorsqu’ils ont fini de déjeuner ils mettent leur uniforme et je dois leur rappeler de mettre de la crème solaire (parce que la couche d’ozone ici c’est du papier de cigarette même si le taux de pollution est nettement inférieur que partout ailleurs), se laver les dents etc, parfois on a le temps pour un peu de piano et parfois il faut vite se bouger les fesses pour descendre la colline où est l’arrêt du bus scolaire.
  • Ensuite je remonte la fameuse colline, et elle fait les cuisses ça c’est moi qui vous le dit! pour ensuite faire une à deux heures de ménage histoire que tout soit bien clean pour le retour de la famille.
  • Aux environs de 9h30/10h je suis libre jusqu’à 3h de l’après midi. Maintenant que je conduis je partage mon temps entre plage (oui c’est l’été et j’aurai tort de ne pas en profiter), lecture, balade en ville ou dans le quartier histoire de profiter de la vue sur la mer (je n’en aurai jamais assez c’est certain), ou lorsque j’ai la flemme de bouger je reste à la maison et je lis, j’écris ou regarde des films.
    IMG_6437.jpg
    Mon petit bureau face au lit, toujours avec plus ou moins de bordel…comme vous voyez, ceux qui comptent sont là!
    IMG_6377.jpg
    Entrée de Founders Park: c’est un endroit des plus pittoresque retraçant la création de Nelson

    unnamed7.jpgIMG_6380.jpg

  • Les enfants arrivent du bus vers 3h30, on monte la côte ensemble puis ils grignotent un fruit et c’est l’heure des devoirs, heureusement c’est simple parce que je ne suis pas encore méga « fluent » donc si ils avaient été plus vieux ça aurait été l’horreur pour moi. Après soit on joue soit on fait des activités comme de la pâtisserie ou des dessins etc.unnamed8.jpg
    IMG_6389.jpg
    Après midi crêpes revisitées

    IMG_6394.jpg

Parfois ils ont des activités après l’école comme des cours de natation, club de foot et bientôt l’équitation pour la grande (c’est une surprise pour son anniversaire donc chut !) et je peux enfin les y emmener! C’est un vrai soulagement pour tout le monde !

Je fini ma journée lorsque les parents arrivent, entre 5h et 7h du soir. A ce moment là je suis officiellement libre de sortir etc mais vu l’heure où je me lève le matin je préfère rester tranquille et laisser les sorties pour le weekend.

En général le vendredi c’est play-date pour les enfants et apéro pour les adultes (dont je fais partie… enfin presque^^), ce qui est cool c’est que je comprend de mieux en mieux l’accent kiwi donc je profite de plus en plus de ces soirées et c’est vraiment sympa. chacun va chez les uns ou les autres à tour de rôle et ramène une bouteille de vin, de cidre ou des bière et quelque chose à grignoter.

IMG_6343.jpg
Un fromage ressemblant à un camembert mais ayant le goût du brie, c’est pas comme chez nous mais c’est plutôt pas mal. (meilleurs crackers du monde btw)

Le samedi matin, quand je n’ai rien de prévu, j’accompagne Hannah au marché dans le centre ville. C’est plein de vie, de couleurs et tout y est local ! Qu’il s’agisse des fruits et légumes, de la nourriture en food-truck ou encore de l’artisanat (bijoux, vêtements, déco etc) tout vient de Nouvelle Zélande voir carrément de la région. Je trouve ça génial! DSC00042.JPGDSC00041.JPGDSC00044.JPGDSC00043.JPG

DSC00046.JPG
Sorte de pain/beignet maori (sorry j’ai oublié le nom) fourré au bacon, banane et sirop d’érable: une vraie tuerie!!!

Enfin voilà, ce mois et une semaine sont passés tellement vite ! Chaque jour je suis reconnaissante de la chance que j’ai d’être ici et je ne suis clairement pas prête à repartir. J’ai encore tant de chose à voir, à découvrir (sur ce fabuleux pays et sur moi-même). Ici les jours se suivent et se ressemblent mais en même temps pas tant que ça par contre ils ont tous en commun la douceur de vivre.

DSC00014.JPG

Dans le prochain article je vous raconterai mon samedi dans le parc national d’Abel Tasman qui est à environ 1h de route de Nelson, vous verrez c’est absolument fabuleux !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s