Food·Loisirs

Les vignes de Blenheim

DSC00816_Fotor

DSC00849_Fotor.jpg

Si le mois de mai annonce presque l’été en France, en Nouvelle-Zélande c’est l’automne, soit notre mois d’octobre à nous. Donc à l’automne néo-zélandais dernier (il y a donc 5 mois ! comme le temps file !), mon amie Margot et moi avons organisé un week-end aussi gustatif qu’évasif.
Une fois la voiture chargée (merci la famille), nous voilà partie pour trois jours de visite dans les domaines viticoles de la région du Marlborough, réputé pour ses vins blancs.
Oui vous avez bien lu : Marlborough ! Si le nom de la région vous évoque quelque chose c’est normal : avant de faire du vin, la culture principale était celle du tabac. Mais depuis quelques temps fumer n’est plus tellement à la mode, ils se sont reconvertis dans le vin blanc. Comme quoi un plaisir peu souvent en caché un autre, on peut dire qu’ils ont tout compris.

Marlborough est située tout prêt de la région de Nelson. Il suffit juste de traverser les montagnes ! À vol d’oiseau, on ne peut pas plus prêt ! En l’occurrence nous étions en voiture et nous en avions pour deux heures de route.
Entre vous et moi : qui dit montagnes dit ravins sur la route, et si je ne suis pas une flippette de la conduite, disons que pour le coup j’étais plutôt terrorisée. Je suis donc fière de pouvoir vous écrire aujourd’hui que je ne me suis pas laissée démonté par la peur et que nous sommes arrivées saines et sauves.

Comme nous avions obtenu notre après-midi (merci la famille bis) nous avons pu partir le vendredi, arriver le soir et profiter pleinement du samedi pour faire la visite. Les deux heures de routes ont semblées plus longues quelles n’y paraissaient. C’est donc non sans joie que nous sommes arrivée au Airbnb que nous avions réservé. Une bonne nuit nous attendait et aucune de nous ne s’est fait prier pour rejoindre Morphée après avoir diner.

DSC00817_Fotor

DSC00819_Fotor

DSC00824_Fotor

Le lendemain matin, c’est au milieu des vignes et sous un soleil d’automne que nous avons ouvert les yeux. Afin d’être sûr de profiter toutes les deux, nous avons décidé de nous offrir un tour avec un guide. Pour le trouver nous avons simplement eu recours à Google, bien plus efficace et généreux en propositions que les guides que nous avions. Nous avons pris le temps de comparer les guides avant notre week-end et je vous conseil de faire de même si vous avez l’occasion de passer ici. En ce qui nous concerne l’accueil de la compagnie Jade Tours, booké la veille pour le lendemain, était on ne peut plus parfait.

Notre guide Mike est donc venu nous chercher directement à notre hébergement à 10h. Nous avons eu la surprise de découvrir que ça allait être un circuit privé : les joies de la fin de saison !
Sur le chemin Mike nous a demandé ce que nous préférions comme type de vin et ce que nous aimerions manger pour le déjeuner, afin que le circuit soit le plus personnalisé possible. Bien que Margot et moi ne partageons pas les mêmes goûts en matière de vins : elle aime les moelleux sucrés et je ne jure que pas les secs, nous nous sommes vue proposé une visite de domaines spécialisés dans les deux types de vins ! Quelle formidable force d’adaptation n’est-ce pas ? Tout le monde était content, on peut le dire.

C’est au domaine Nautilus que nous avons goûté nos premiers vins. L’un d’eux s’approchait de notre sacrosaint Champagne et pour tout vous dire, il n’avait rien à envier à son cousin français. Pour plus de plaisir nous avons même été autorisé à voir la salle des cuves et futs puisque nous n’étions que deux. Je l’avoue, on s’est sentie très privilégiées : VIP baby !

Nous avons été accueillis dans chaque domaine avec gentillesse et bienveillance. Personne n’a été avare en explications sur le lieu ou sur la fabrication de ses vins, qui est d’ailleurs assez différente de nos méthodes françaises. À la fin des visites nous sommes reparties chacune avec une fiche de dégustation récapitulative, histoire de ne rien oublier de ce que nous avons appréciés le plus.

DSC00809_Fotor

DSC00791_Fotor

DSC00792_Fotor

DSC00795_Fotor

DSC00800 2_Fotor

DSC00802_Fotor

DSC00815_Fotor

Pour le déjeuner nous avons eu une planche de fromage et de poissons locaux. Et oui, ils ont réussi à faire du bon fromage ! À la bonheur ! C’est vraiment quelque chose qui me manque beaucoup. Alors même si ce n’était pas digne d’un bon camembert, j’ai savouré le tout avec un bon vin.

DSC00826_Fotor

DSC00830_Fotor

DSC00831_Fotor

DSC00833_Fotor

DSCF8285_Fotor

DSC00841_Fotor

DSCF8286_Fotor

La visite d’un dernier vignoble est venue. On aurait pu en faire plus, mais le vin commençait à monter à la tête … Nous étions pompette ! Voilà c’est dit ! Heureusement que nous avons décidé de prendre un guide et qu’aucune de nous deux n’avaient à conduire du coup. Nous nous sommes donc rabattu sur la visite d’une chocolaterie avec dégustation à la clef. Tout était beau et donnait envie. J’ai craqué pour une boîte en plus des deux bouteilles de vins prestiges que j’avais déjà acquis et j’ai fuit aussi vite que possible avant de tout dévaliser !

Mike nous a ramené à bon port en toute sécurité et en nous accordant quelques stops photos que je vous partage ici.

Cette journée a été formidable et oui nous avons bien dormi haha ! À mon retour en France, je me renseignerais pour voir s’il y a des tours similaires à faire car j’ai adoré cette expérience. Et découvrir le patrimoine œnologique de mon pays ne serait pas de refus loin de là. Si vous en connaissez, n’hésitez pas à me le dire en commentaire :).

DSC00845_Fotor

DSC00846_Fotor

DSC00848_Fotor

DSC00852_Fotor

DSC00853_Fotor

DSC00855_Fotor

DSC00856_Fotor

DSC00858_Fotor

DSC00859_Fotor

DSC00860_Fotor

DSC00871_Fotor

DSC00876_Fotor

DSC00877_Fotor

Le dimanche nous avons repris la route : ravin, montagne, plaine, ravin encore et un tremblement de terre en dessous de 6 sur l’échelle de Richter et comme nous roulions, nous n’avons rien senti. Heureusement ! Une secousse + un ravin et là c’est sûr, je ne connaissais même plus le mot « maline » !

DSC00851 2_Fotor

Publicités

6 réflexions au sujet de « Les vignes de Blenheim »

  1. Ça avait l’air fou !
    Je ne sais pas si en France tu auras d’aussi beaux paysages, mais des bons vins et fromages c’est certain ! Je veux bien être de la partie si tu trouves un tours qui te conviens 🙂
    Bisous bisous ❤

    Aimé par 1 personne

  2. Hello ,
    Me voici donc sur ton blog pour le découvrir. J’adore son design et sa mise en page .

    Merci pour cet article dépaysant et ressourçant grâce a tes superbes clichés. Ça donne envie d’y aller et d’y passer un bon weekend. Rien de tel qu’un mousseux sucré hihi, j’ai beaucoup rigolé sur le passage  » nous étions pompettes » mdrrr

    La chance pour la chocolaterie j’ai toujours rêver d’en faire une 🙂 .

    Belle découverte merci beaucoup pour ce partage. Belle journée à toi et a bientôt je l’espère

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire! Il me fait très plaisir 😁
      Hum pour la chocolaterie je suis sûre que je peux te trouver quelques adresses à visiter en France.
      Déjà sur la Côte d’Azur il y a la confiserie Florian. C’est plus des bonbons traditionnels mais aussi un vrai bonheur 😜

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s